“Je viens de là et de là, je suis arrivé jusqu’ici. Je viens d’hier, je suis là maintenant. En arrivant jusqu’ici, je suis revenu sur moi-même. En revenant sur moi-même, je suis allé de l‘avant. En allant de l’avant je me suis arrêté. Nous allons déménager nos rêves à l’endroit où nous nous sommes perdus. Sans même bouger le ciel…” - Extrait “Je demande la parole”, Artiste Paul Wamo, 2019. 

Un ensemble d'archipels ne saurait se réduire à de simples noms, même s'il est vrai, tous évoquent les grands voyages, le dépaysement. Au delà des eaux cristallines, d'une nature luxuriante, de terres vierges, lagons et volcans, les îles du Pacifique envoûtent par la présence de peuples dont les racines, la culture ne sont pas qu'un lointain souvenir. Liens visibles, invisibles, esprits longtemps cachés, entravés. Telle une spirale qui se déroule alors même qu'on la découvre, l'identité océanienne, ses traditions mais aussi ses innovations, ne cessent de surprendre et d'évoluer. Melting-pot de savoir-faire ancestraux et de talents bien inscrits dans le temps, les habitants font naturellement lien entre un hier et l'aujourd'hui. Monde des îles, mythe ou réalité depuis l'île imaginée à l'île réelle. Île fantôme, lorsque le marin croit voir sur l'océan, une terre qu'il croyait déserte. Île qui questionne, transcende et donne des idées. La plus belle île du monde "est-elle celle que l'on rêve", celle du cœur ou de nos origines ? Est-elle paradisiaque, exotique, tropicale ou tout simplement généreuse, ouverte et authentique ? Il n'y a sans doute pas de coupures profondes autres que celles imposées par l'histoire, entre les sociétés mélanésiennes, polynésiennes, micronésiennes et celles d'Australie et Nouvelle-Zélande.

Terra incognita. L'anthropologie, en tant que discipline, s'est donnée pour modèle l'unité, la spécificité de l'homme dans son environnement, mais elle est liée essentiellement à la relation des cultures européennes aux autres. "Le regard éloigné", principe d'une distance dans l'observation, proposé par Levi Strauss. Umami Culture Pacifique souhaite renverser le ciel en adoptant une vision humble, novatrice, alternative, basée sur des connaissances réciproques. Une mise en perspective des regards. Ne pas dire - je le connais - mais - nous nous connaissons -, présuppose un état d'esprit, une ouverture, une disposition, un engagement, véritable posture, attitude spirituelle. Le concept transculturel se réfère à l'universel. Notre site s'inscrit donc dans la possibilité d'une prise en compte réciproque. Une rencontre de points de vue culturels différents et la représentation d'un monde uni.

UMA signifie en langue Drehu, Lifou - Îles Loyauté, la case de Nouvelle-Calédonie. La maison comme lieu de réconfort. Un élément central d'où part le chemin qui mène à la famille et fait rencontrer l'AMI. Ses piliers sont source de vie, de bien-être. Dans le petit archipel Rotuma, à quelques vagues des îles Fidji, le traditionnel "Rī Fak Rotuam" abrite son peuple par un toit de chaume mais quatre poteaux solides sont une notion essentielle pour maintenir toute la maison ensemble. "Måür Fak'ata" est le premier, l'espace d'une dimension spirituelle. "Måür Fakforo" symbolise le physique où vivre dans toute sa plénitude. "Os A'häe" dirige notre présence et place, il est le psychologique. Enfin "Hạikạinagaga", représente le social, notre lien avec les gens. Quelle destination voulons-nous donner à notre Humanité ? Que voulons-nous transmettre à nos enfants ? UMAMI Culture Pacifique fait résonnance à une vision qui innove et s'appuie sur la connaissance, la transmission intergénérationnelle et ancestrale. Le champs d'un possible regard holistique qui accompagne un monde en transition. 

 

Espace d'expression et de valorisation des peuples océaniens. UMA est le baiser du cœur en langue polynésienne. Celui que le collectif UMAMI Culture Pacifique adresse à tous ceux qui soutiennent de près ou de loin, notre démarche d'une communication ancrée dans une écologie de bienveillance, la prise en compte de l'humain dans ses multiples dimensions et environnements. Les peuples et civilisations se sont créés à travers les interactions, les échanges et multiples contacts. Histoire de connexions, d'anthropologie réciproque, notre équipe vous invite à une approche partagée du vivre ensemble, où chacun offre à mûrir la parole de l'autre. Il n'y a pas de petits gestes dans les liens que nous tissons. Ensemble, nous cocréons les pas qui dessinent aujourd'hui vers demain. Nous vous remercions de vos présences faites de respect et de belles valeurs. Elles sont au cœur même de notre équipe. Un grand Merci à tous ! Soyez les bienvenus sur notre plateforme et passerelle.

"Inspirer ensemble" pour que les rêves ne soient plus des bouteilles jetées à la mer !